Selon JDN/Economie, en 2006, les grands patrons du CAC 40 ont en moyenne gagné 2,2 millions d'euros.
Mais ce chiffre cache d'importants écart.
Voyez plutôt :

Billet_de_5001er Bernard Arnault (PDG LVMH) = 4 058 277 euros
2ème Henri De Castries (Président du Directoire d'AXA) = 3 758 182 euros
3ème Jean-François Dehecq (PDG d'Aventis) = 3 364 027 euros (1,5 millions d'euros de part fixe, très fort!)
4ème Baudoin Prot (DG de BNP-Paribas) = 3 342 459 euros
5ème Daniel Bouton (PDG de la Société Générale) = 3 300 00 euros

Et à la 31ème place, mon grand boss :
Didier Lombard (PDG de France Telecom) = 1 356 120 euros

Le PDG de l'opérateur historique de téléphonie a vu sa rémunération augmenter de 27% entre 2005 et 2006.
Didier Lombard dispose d'une part fixe de 900 000 euros, d'une part variable de 464 738 euros et davantages en nature qui s'élèvent à 3 382 euros.
Il ne bénéficie pas de jetons de présence.

Je vous rassure (même si vous vous en doutiez), tous les salariés de France Télécom n'ont pas eu la joie d'être augmenté de 27%.
Dommage.