arton41848-91fac-1a690

CGT - Ne pas oublier !


La loi de sécurisation de l’emploi de juin 2013 est consécutive à la signature par la CFDT, CGC,
CFTC de l’accord sur la compétitivité et sécurisation de l’emploi. Ainsi cette loi oblige dés 2016 la
mise en place de complémentaire santé dans les entreprises pour tous les salariés. Les retraités,
les chômeurs, les étudiants, et les fonctionnaires ne sont pas concernés. La Complémentaire
santé d’entreprise c’est un marché de dupes et un coup porté à la solidarité.
Personne ne sera pris en charge selon ses besoins indépendamment de ses moyens, mais chacun
sera couvert obligatoirement selon les moyens et la volonté de son entreprise.
Et si dans l’immédiat la Sécu couvre encore les gros actes chirurgicaux, quid demain si le
désengagement se poursuit à ce rythme ? Quel coût de la complémentaire santé ?
Rien que pour 2015 les allègements généraux de cotisations patronales seront de l’ordre de
21,7Md€ (compte Sécu).
Dommage que les médias oublient de présenter ces profiteurs qui fond le plus gros trou de la
Sécu. Mais cela explique que la complémentaire santé convient bien aux entreprises.
La loi aurait pu avoir pour effet de mettre en oeuvre de nouveaux moyens de financement de la
Sécurité Sociale si l’accord avait été d’une autre nature. Certes des mesures surement plus chères
pour les employeurs, mais tellement plus solidaires et efficaces pour l’ensemble de la population,
dont tous ceux qui sont exclus aujourd’hui, et donc pour toute l’économie du pays.