Photo Hollande

  Article et photo (AFP) issus de l'Humanité du 15/07/2016

 

 

4 Société : des trous de mémoire

Historiquement en Europe, les gouvernements sociodémocrates qui menaient sur le plan économique des politiques libérales avaient au moins ceci pour se dire de gauche : sur le plan des questions de société, ils étaient les premiers promoteurs de progrès. Le couple exécutif dément cette affirmation. Certes, le quinquennat a commencé fort avec le mariage pour tous (amputé de la promesse faite aux couples de femmes d’avoir accès à la procréation médicalement assistée). Mais depuis… S’il est un symbole de ce renoncement, c’est probablement le sort fait à l’une des plus anciennes propositions de la gauche, reprise à son compte par Hollande durant sa campagne : accorder le droit de vote aux résidents étrangers non issus de l’Union européenne. Pas une seule tentative de réaliser cette promesse n’aura été entreprise. Au contraire, l’exécutif a fait preuve d’une grande créativité pour trouver des prétextes à repousser la mesure (« pas prioritaire » en 2012 , « l’année prochaine », « après les municipales », « après les européennes », etc.). Dans le même ordre d’idée, le récépissé de contrôle de police pour lutter contre les contrôles au faciès, sur lequel François Hollande s’était aussi engagé a lui aussi été abandonné sous pression des syndicats policiers. Pour donner le change, à titre expérimental, des policiers ont été équipés de « caméras piétons » déclenchées… par le policier qui la porte.

A suivre ..